les téléchargements

débat .FRancais
ou guerre .COMmerciale ?

lestelechargements.fr : blog indépendant d'information sur la loi DADvSI, les DRM et les téléchargements

Les réactions à 3 jours du vote

.
par admin le 18/03/2006 à 14:58
Permalien - 0 commentaire - (ajouter)
poster sur del.icio.us

Christian Paul, sur www.culturenumerique.net demande la simple abrogation du texte

Nos adversaires ont accepté sans broncher la dénomination « amendement Vivendi Universal » utilisé dans l’hémicycle pour désigner l’amendement 150. Adopté hier, l’amendement VU n’aura, je l’espère, pas l’occasion de faire la démonstration de sa pleine mesure. Nos collègues n’ont pas été sensibles aux dangers qu’il représente pour l’innovation, pour l’accès de tous à la technologie.

Alain Suguenot, député-maire de Beaune, a mis fin aux rencontres cinématographiques annuelles de la ville.

Selon M. Suguenot, l’ARP, avec laquelle il avait ce partenariat depuis quinze ans, a exercé « des pressions » sur lui « pour qu’il puisse demander aux députés de prendre des dispositions contraires à sa conscience ».

Didier Mathus a rebaptisé le Ministre de la Culture, et l’appelle désormais RDDVDV :

Didier Mathus (PS) a attaqué d’entrée le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, évoquant l’ »amendement Vivendi ». « L’acronyme RDDV s’est enrichi et est devenu RDDVDV, c’est à dire Renaud Donnedieu de Vabres de Vivendi », a-t-il dit, laissant entendre que l’amendement pénalisant les éditeurs de logiciel émanait de cette entreprise.

Le collectif EUCD.info salue « l’instant de grâce parlementaire » qui a marqué la fin des débats et a permis l’adoucissement des articles qui signaient la mort du logiciel libre en France. EUCD.info rappelle cependant l’adoption dramatiques des amendements qui suppriment le droit à la copie privée et oblige à la DRMisation des logiciels d’échange (voir le rappel du face-à-face Mariani / Billard sur notre billet)

La ligue Odebi remercie les députés qui se sont battus pour contrer le projet de loi et lance un appel :

La Ligue, au regard de ce qui vient d’être dit, appelle donc les internautes à rentrer ‘en résistance numérique’ face à la loi DADVSI, et communiquera dans les jours qui viennent les actions qu’elle compte mettre en oeuvre.


Philippe Astor, sur son Digital Jukebox, attire l’attention sur la « forêt des traités » que cache « l’arbre DADVSI », en particulier le traité WIPO :

Il s’agit du traité des « casters » (broadcasteurs, webcasteurs et cablocasteurs), qui vise à étendre les droits des diffuseurs aux dépends des droits d’usage, ces derniers faisant décidément figure de dindons de la farce chaque fois qu’une réforme des droits de propriété intellectuelle à l’ère du numérique est envisagée au niveau mondial.

Bertrand Lemaire appelle au soutien de l’initiative RespectPublic.orgg

Charte RespectPublic.Org
Est considérée comme respectant son public une oeuvre qui :
1) Peut être changée de support physique sans difficulté et sans limite ;
2) Respecte des normes qui permettent sa lecture sur toutes les plates-formes techniques courantes sans difficulté (notamment PC Windows, PC Linux et MacOS) ou avec une absence de tout outil technique (comme un simple livre imprimé) ;
3) N’implique aucune obligation d’aucune sorte pour l’acheteur autres que celles de payer le prix convenu (éventuellement nul si l’oeuvre est gratuite) et de respecter les droits patrimoniaux et moraux des auteurs de l’oeuvre acquise.

Tariq Krim, sur le NouvelObs, considère ce texte, non comme équilibré, mais comme « équilibriste » :

Le collège des médiateurs ne fera que dégager des contentieux. Il n’empêchera pas les gens de s’adresser à la justice. Mon sentiment est que ce collège ne sert à rien, ou alors de zone tampon entre le conseil de concurrence et la justice. Or les juges attendent toujours une loi qui clarifie le problème. Le collège des médiateurs ne résistera pas longtemps aux contentieux liés aux usages légitimes des consommateurs qui se retourneront vers les juges. Il est vraiment dommage de ne pas avoir utilisé les organismes comme la commission copie privée. Ce texte n’est pas équilibré, il est équilibriste.

Sur MP3 Insider [en], James Kim constate que les morceaux de musique pourvus de DRM diminuent de 25 % l’autonomie des lecteurs MP3 :

Those who belong to subscription services such as Napster or Rhapsody have it worse. Music rented from these services arrive in the WMA DRM 10 format, and it takes extra processing power to ensure that the licenses making the tracks work are still valid and match up to the device itself. Heavy DRM not only slows down an MP3 player but also sucks the very life out of them. Take, for instance, the critically acclaimed Creative Zen Vision:M, with a rated battery life of up to 14 hours for audio and 4 hours for video. CNET tested it at nearly 16 hours, with MP3s–impressive indeed. Upon playing back only WMA subscription tracks, the Vision:M scored at just more than 12 hours. That’s a loss of almost 4 hours, and you haven’t even turned the backlight on yet.

Pas de commentaire pour Les réactions à 3 jours du vote »

  1. à 3 jours du vote, il semble que certains FAI bloquent déjà l’és à l’ France

    les détails ici : http://daoldskool.org/itunes

    Commenté par Antonin — 18 mars 2006 @ 17 h 10 min

  2. Bientot chez nous la police spécial anti-copie
    http://www.goodiebag.tv/video/rod_brickman.wmv

    Commenté par po — 18 mars 2006 @ 22 h 52 min

  3. Il manque l’ de RDDV quand même sinon point d’état d’équilibre, état d’équilibre, état d’équilibre, état d’équilibre, état d’équilibre…

    Disque Rayé du Ministre ;-)

    Commenté par fb — 18 mars 2006 @ 22 h 58 min

  4. et http://www.lestelechargements.info/

    ils ont fermé ?

    Commenté par Antonin — 19 mars 2006 @ 0 h 01 min

  5. l’ de RDDV c’ que tous les internautes sont contants il vont plus allez en prison…

    Commenté par loa — 19 mars 2006 @ 6 h 11 min

  6. Parmi les réactions, celles d’ France :
    http://fr.news.yahoo.com/17032006/202/le-projet-sur-le-droit-d-auteur-pourrait-eloigner-l.html

    Une sorte de chantage avant d’ la seconde lecture du texte de loi ?

    Commenté par Libre — 20 mars 2006 @ 9 h 03 min

Laissez un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, non publié, non diffusé)

TrackBack URI