les téléchargements

débat .FRancais
ou guerre .COMmerciale ?

lestelechargements.fr : blog indépendant d'information sur la loi DADvSI, les DRM et les téléchargements

Tristan Nitot : l'Ipod égoïste

.
par admin le 15/03/2006 à 10:03
Permalien - 0 commentaire - (ajouter)
poster sur del.icio.us

Un fichier protégé par DRM c’est un fichier qu’on ne peut pas lire partout.

Baladeur, autoradio, chaine hi-fi, ordinateur, on ne pourra bientot plus lire la musique que sur le matériel d’origine.
Rappellons que Microsoft et d’Apple refusent l’interopérabilité de leurs DRM, pour des raisons commerciales.
Le rapport du CSPLA, à l’origine du projet de loi, soulignait pourtant que la légalisation des DRM devait s’accompagner d’une interopérabilité, au risque sinon de léser le consommateur.

Tristan Nitot est un professionnel du logiciel libre. Il connait bien les problématiques du projet de loi DADVSI et des DRM.
Depuis plusieurs années, il en suit l’évolution sur son blog :
http://standblog.org/

Les USA, premiers producteurs de DRM au monde, commencent à s’intéresser au débat en cours à l’Assemblée. Il apparait que les majors n’ont aucun intérêt commercial à ce que les DRM puissent être « cassées » ou « contournées ».
France To Force iTunes to Open to Other Players?
French law could break iTunes, Microsoft DRM

Pas de commentaire pour Tristan Nitot : l'Ipod égoïste »

  1. Là par contre, je ne suis pas d’ avec cette intervention. Rien ne l’ à acheter un iPod. Il est précisé sur iTunes même que graver les musiques achetées sur le store sur cd-audio (prendre un cd-rw) et les reconvertir en numérique enlève les DRM et reste légal. Il peut donc les convertir en mp3, ogg, wma sans drm afin de les lire dans son baladeur autre que iPod.

    Après, si le monsieur râle simplement sur le fait que les DRM emmerde le consommateur en lui demandant plus de travail (sauvegardes, conversions, etc) je suis entièrement d’.

    Commenté par Hadrien — 15 mars 2006 @ 11 h 10 min

  2. Ne pas oublier la smart mob surtout !! Je ne suis pas sur paris, mais je suis sur qu’ y en a plein la-bas que ça peut intéresser ;)
    cf : http://forum.framasoft.org/viewtopic.php?p=116480

    Commenté par Mitkip — 15 mars 2006 @ 11 h 40 min

  3. Pour Itunes, on est réelemnt obliger de graver.
    On ne peut pas seulement creer un fichier image puis le reencoder.
    Sinon, j’ entendus dire que Dvdjon avait optimisé le systeme.

    Commenté par bourgpat — 15 mars 2006 @ 11 h 58 min

  4. http://www.odebi.org/boycothon/

    Commenté par Darth Sarko — 15 mars 2006 @ 14 h 22 min

  5. >même que graver les musiques achetées sur le store sur cd-audio (prendre un cd-rw) et les reconvertir en numérique enlève les DRM et reste légal. Il peut donc les convertir en mp3, ogg, wma sans drm afin de les lire dans son baladeur autre que iPod.

    Le fichier téléchargé sur iTunes est déjà compressé avec perte de qualité. Le décompresser et le recompresser avec perte de qualité (mp3, ogg et wma sont des formats avec pertes) entraîne une surperte de qualité : on ne peut pas bénéficier de la qualité achetée. Ce n’ pas parce que c’ possible de contourner les mesures de cette façon que ces mesures sont légitimes.

    Commenté par Thesa — 15 mars 2006 @ 18 h 33 min

  6. Et quand bien meme: est-ce à nous de faire des sauvegardes sur un cd vierge? On ne nous fournit pas ici un objet physique, on télécharge un morceau. On a acheté le droit de telecharger ce morceau. Ne devrait on pas avoir la possibilité de, 1/ toujours avoir acces au morceau, ou que l’ se trouve ? – c’ a dire, toujours pouvoir le retelecharger – 2/ avoir la possibilité de changer de lecteur et que ca marche encore ?

    Commenté par marc — 16 mars 2006 @ 16 h 01 min

  7. il suffit d’ apple et leur expliquer le problème, vous pourrez récupérer les titres achetés.

    Commenté par Steve — 17 mars 2006 @ 11 h 03 min

  8. Avant de télécharger une musique sur un iPod, il faut en passer par une ordinateur. Au moins iTunes prévoit-il que des utilisteurs puissent accèder à une bibliothèque musicale et un magasin en ligne depuis Windows ou Mac. Au moins prévoit-il un méchanisme de transfert des musiques achetées sur iTunes vers un autre lecteur MP3 grace à la gravure et au réencodage.

    Ses concurrents, qui utilisent des technologies Microsoft, ne se préoccupe pas des utilisateurs Mac: aucun achat possible depuis Fnac.com, Virgin, etc. Il n’ a pas de support des DRM Microsoft sur Mac ou tout autre plate-forme concurrente (Linux, BSD). Même Windows 98 en est exclus !!!!!

    S’ doit y avoir interopérabilité, qu’ soit envisagée dans tous les sens et avec toutes les plate-formes logicielles !!!!!

    Commenté par Thierry-Alain — 21 mars 2006 @ 16 h 34 min

  9. Sans compter que dans l’, tu payes deux fois: une fois en achetant la piste, une fois en achetant ton CD vierge (merci la taxe sur les supports).

    Commenté par Jean-Baptiste Lièvremont — 22 mars 2006 @ 9 h 52 min

  10. il est bien gentil Mr NITOT mais bon quant ont achete un cd et qu’ le perd ou se le fait volé ont ne nous en redonne pas un autre
    Quand ont casse un oeuf sur sont carrelage de cuisine ont demande pas à l epicier un autre oeuf
    Et des exemples comme ceux si sont multiples
    A force de toujour tout vouloir ont devient ridicule et l’ perd toutes credibilité et ceux-ci sur tout sujet

    A bon entendeur . salut !

    Commenté par Djidane — 22 mars 2006 @ 19 h 27 min

  11. Djidane evite les analogies foireuses, elle se retournent toujours contre celui qui les dit.
    Pour l’, si ta chaine hifi lache, tu n’ pas encore obliger de racheter l’ de ta collection de cd si je ne m’.
    Tu peut choisir le materiel que tu veut quelque soit la marque.
    C’ de cela que l’ parle ici et non du fait que tu a perdus ton cd commes les exemples que tu cite.
    Maintenant, ton cd pour eviter de le perdre tu peut encore en graver une copie que tu transporte, mais ca pour encore combien de temps?

    Commenté par bourgpat — 23 mars 2006 @ 10 h 03 min

  12. Sans compter que le prix d’ album en telechargement est presque le meme que celui d’ cd dans le commerce, que si tu le grave, en payant le cd vierge, tu repaye les taxes a la sacem (qui sont deja perçu quand tu telecharge) et si tu veux imprimer la pochette tu paye encore. Si tu fait le totale un album en telechargement te coute autant voir plus que le meme album acheter dans le commerce et sans que ça coute autre chose aux majors qu un peu de place sur un serveur. Si y a qui veulent le beurre et l’ du beurre il me semble que ce n’ pas les consommateurs dans l’,non?

    Commenté par Tiag. — 27 mars 2006 @ 13 h 46 min

  13. Bonjour,

    Il m’ arrivé une anecdote désagréable dûe aux DRMs que je souhaitais narrer sur le web, et étant donné que Tristan Nitot a abandonné son idée de centraliser tous les témoignages similaires, je poste le mien ici.

    Ma chère et tendre épouse a, il y a quelque temps, *acheté* quelques morceaux en ligne sur le site de la FNAC sur son PC de bureau (les fichiers sont donc probablement des WMA-DRM). Récemment, elle les a copiés sur sa clé USB afin de les ajouter à la bibliothèque iTunes du Mac de la maison puis sur son iPod. Malheureusement, impossible de lire ces fichiers sur le Mac !

    Comment ne pas avoir envie de piratage avec ça ?!.. Les CDs qu’ *achète* de Raphaël (puisque c’ de lui dont il ‘) sont « Copy Controlled », les fichiers numériques qu’ télécharge *légalement* de ses oeuvres sont également à utilisation restreinte, … on aimerait pourtant pouvoir les écouter sur tous les supports sans payer à chaque fois ! :-(

    En tout cas, je vous remercie de cette page, qui résume assez bien la problématique, avec une vocation « pédagogique » et « orientée grand-public » certaine et efficace.

    Commenté par Norailyain — 26 juin 2006 @ 17 h 47 min

  14. C’ sûr, celà devient de l’, une forme de racket.
    Je viens d’ faire la triste expérience aujourd’.
    J’ acheté pour 35 euros de musique sur itunes avec mon imac, afin de pouvoir l’écouter sur ma chaine hifi, ou dans ma voiture. Pas moyen de faire une copie fonctionnelle, rien ne marche, ni sur la chaine, ni sur un pc, ni dans la voiture, sauf sur le imac 24 pouces introsportable !
    Un client charmé par le système, mais un client de perdu pour le système !!!
    Y en a marre de se faire enc…

    Commenté par Charlot — 21 avril 2007 @ 11 h 20 min

  15. La patience et la lecture de l’….On croit toujours pouvoir s’ passer, et bien, mes excuses les plus plates pour ce que j’ écrit hier.
    En fait c’ d’ simplicité enfantine (je suis encore avec ma tête dans le pc).
    Il suffit à partir de la bibliothèque de sélectionner le ou les morceaux que l’ veut compiler, et les placer dans la liste de lecture que l’ crée en lui donnant un nom au choix par exemple « ma compil ».
    Les morceaux souhaités étant au complet, cliquer sur « graver » un cd.
    C’ tout, et vous obtenez un vrai CD audio lisible sur lecteur, chaine et PC. Si vous le souhaitez en MP3 il faut le définir avant dans les preférences d’.
    Chaque morceau acheté dur le site pourra être gravé sept fois.
    C’ simple hyper simple !!! vive le iMac.
    C’ moi qui suis c.. et trop fainiant pour lire l’ Itunes…
    Mille excuses pour ma naration du 21 04

    Commenté par Charlot — 21 avril 2007 @ 23 h 45 min

Laissez un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, non publié, non diffusé)

TrackBack URI