les téléchargements

débat .FRancais
ou guerre .COMmerciale ?

lestelechargements.fr : blog indépendant d'information sur la loi DADvSI, les DRM et les téléchargements

Pascal Cohet : la licence globale, plus d'argent pour les artistes.

.
par admin le 7/03/2006 à 09:00
Permalien - 0 commentaire - (ajouter)
poster sur del.icio.us

La licence globale, une boulangerie illimitée ?
Au contraire, la licence globale peut être une chance de mieux rémunérer la création artistique.

Le peer-to-peer se dissout-il dans un texte de loi ?
Les loi récentes aux Etats Unis n’ont pas empêché son développement.

Pascal Cohet est membre du collectif Odebi,
une entité indépendante et apolitique consacrée à la défense des droits et libertés des internautes.

Télécharger la video (5Mo, avi)

Pas de commentaire pour Pascal Cohet : la licence globale, plus d'argent pour les artistes. »

  1. Pas trés VIP le monsieur!

    Commenté par shyboy — 7 mars 2006 @ 12 h 33 min

  2. Bah le problème est toujours le même : les « artistes » riches ne veulent pas partager avec ceux qui galérent pour vivre de la musique : ils préférent s’ de manière totalement disproportionnée plutôt que de laisser un peu leur chance aux autres.

    Il n’ qu’ seule solution : arrêtons d’ des disques et ne téléchargeons plus que des artistes ayant mis leurs morceaux sur les réseaux en pleine connaisance de cause : les vedettes bidons disparaitront et les artistes populaires en ressortiront gagnants.

    On pourrait commencer par lancer une journée sans achat de disque, ça leur donnerait une idée…

    Commenté par Alex — 7 mars 2006 @ 13 h 11 min

  3. une journée sans achat de disque serait une très bonne idée . C’ triste de voir que dans ce pays la culture devient un privilège il nous restera bientôt un seul et unique droit : celui de nous taire.

    Commenté par Blackdawn — 7 mars 2006 @ 16 h 05 min

  4. La LGO, c’ le retour du Messie et de la multiplication des pains !

    Pas étonnant qu’ se fasse crucifier par les puissants…

    Commenté par Aldoo — 7 mars 2006 @ 18 h 15 min

  5. Wep, drm powaa. Moi les disques protégés je les boycottes…

    Commenté par aurelien — 7 mars 2006 @ 20 h 44 min

  6. Vive les petits artistes !

    Commenté par Mattou — 7 mars 2006 @ 21 h 03 min

  7. Bonjour,

    Regardons de plpus près des études sur les achats de CD originaux aux US: les bventes , comme par miracle, ont de nouveau pris une pente ascendante au moment où les mak=jors ont décidé de baisser franchement le ur prix de vente. Mais est ce que l’ se rend compte, une bonne fois pour toutes, du prix des disques ? A l’ènement des CD : on nous avait parlé de la chute du prix de vente des diques…car le CD coûte que quelques centimes de ..francs de l’époque…mais rien de tel: les prix grimpent tranquilement et il faut mettre eun forture pour acheter un double CD chez certains interprètes. Aux US: toutes les statitiques l’ montré: même avec le téléchargement gratuit, les ventes ont repris quand les amjors ont décidé de baisser leurs prix de vente exhorbitants.
    le prob n’ donc absolument pas du côté du téléchargement mais bien du côté du manque d’ des majors et de certains artistes qui ont gagné des fortunes sur le dos du consommateur essayant d’ un semblant de vie culturelle. Bon, je suis rassuré de voir que parmi les chanteurs, pauvres travailleurs signataires d’ licence globale, se trouvent des amateurs de défilé Chanel et qui en interview nous déclare qu’ sont intéressés par quelques tailleurs pour leur femme…je vais pleurer!
    Bref, tout ce débat alime,nté par les majors est scandaleux dans le sens où
    -ils n’ fait auncun effort pour se rapprocher du consommateur avide d’ de la musique,
    - ils n’ fait aucun effort pour baisser leur prix à des niveaux raisonnables (alors que les coûts de production baissaient en parallèle)
    -où le droit d’ sous cet angle est un enjeu international (notamment au niveau de la cour européenne)et qui peut ouvrir une brèche dans laquelle va s’ les partisans du droit d’ das le code source et les progines de l’ voire des combinaisons mathématiques: et là tout se complique dangeureusement pour l’ et nos pays…mais ça : les majors en musique et certans chanteurs s’ fichent royalement.

    En vous remerciant pour cette véritable fenêtre d’ qui aura eu un coût encore infréieur à celui du .com qui va encore coûté au contribuable que nous sommes.

    Commenté par Dens — 9 mars 2006 @ 12 h 12 min

  8. Je suis pour la Licence Globale.

    > Elle offre une solution rémunératrice aux artistes directement. Même avec des amendes (qui au passage iront au Trésor Public) le téléchargement continuera, cette solution en plus d’être juste est donc aussi inévitable.
    > L’ de la chute des ventes de disque par les Majors est une sombre arnaque. Je m’ : nombres de facteurs sont plus à même d’ la chute des profits des Majors. L’ènement du DVD et son explosion, l’équipement numérique (lecteur, Informatique, Communications) constituent de véritable budjet pour les ménages. Ces budjets ne sont pas extensibles. Je suis étonné que personnes ne mettent en parallèle de telles évolutions et redistributions du budget des ménages. De plus quand un DVD coutent sensiblement le même prix qu’ CD, on n’ésite pas à faire son choix.
    > La diversité est nettement plus assurée avec le P2P. L’ y sera toujours supérieure aux offres payantes, de part le fonctionnement de ce système et la synergie des réseaux. De plus, on y trouve des offres non publiées, comme des concerts, des festivals …
    > Enfin, je signalerais qu », avec la technologie, n’ quel musicien peut faire son propre CD et montage professionel. En réalité, le seul rôle des Major à l’ actuelle consiste au travail de publicité de l’. (On peut imaginer … la mise en place de pochette avec la CD télécharger, quitte à l’ de l’, avec une qualité croissante avec le temps – photo aujourd’). Quant à la question de la publicité, internet peut s’ charger, tout comme les radios. Ainsi existe t il aujourd’ des site « radio » ou vous lancer un morceau et la lecture se poursuit en vous faisant découvrir d’ musique du même style. Sans parler des site perso des artistes.
    > Pour finir, je souligne que les plus gros téléchargeurs sont aussi les plus gros acheteurs. si si. c’ mon cas. Et surtout, ne pas se cacher derrière des chiffres sans sens, du genre : 1000000 de mp3 téléchargés, c’ autant de Mp3 volé et de perte pour nous … croyez vous réellement que tous ces Mp3 auraient été achetez ? Combien de CD téléchargés et écouté une seule fois ? combien ?

    LE droit d’ a pour but la juste rémunération de l’, sa subsistance. Mais doit elle s’, se dupliquer à l’ avec des moyens de multiplication de moins en moins restrictifs ? Je ferais un parallèle avec les médicaments et les brevets, où chacun connait les problèmes existant, pour les médicaments contre le Sida par exemple et les pays pauvres. LA découverte d’ firme lui donne t elle le droit de vie ou de mort sur une population ?

    Doctorant en Economie,
    En collère devant cette mascarade gouvernementale et les lobbies des Majors qui vont jusque dans l’émicycle.

    Commenté par Thomas O. — 9 mars 2006 @ 15 h 14 min

Laissez un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, non publié, non diffusé)

TrackBack URI